On a découvert que l’anxiété de séparation du carlin est l’un des principaux facteurs contribuant aux problèmes de comportement avec ces chiens. Si vous voulez en savoir plus sur l’anxiété de la séparation pour les carlins, continuez à lire ce texte.

L’anxiété de séparation pour les carlins est dû habituellement à leur répugnance à se sentir seul. En général, il ne dérange pas seulement le carlin, mais aussi son propriétaire. Lorsqu’un carlin devient trop dépendant de son propriétaire, il fait généralement face à l’anxiété de la séparation. Cette anxiété de séparation peut être due à des raisons génétiques. Par exemple, il y a certaines races de chiens, qui ont normalement une plus grande tendance à souffrir de cette condition. La guérison de l’anxiété de séparation dépend de l’état du carlin

Anxiété de séparation
Anxiété de séparation

individuel et de la gravité du trouble. Voyons maintenant les différents conseils sur la façon de guérir l’anxiété de séparation du carlin.

Voici quelques-unes des techniques efficaces qui peuvent s’avérer essentielles pour guérir l’anxiété de séparation pour les carlins.

Conseil #1: Empêcher le carlin d’être trop dépendant de vous

Empêcher votre carlin d’être trop dépendant de vous est la première étape que vous devriez entreprendre dans votre tentative de vous débarrasser de cette condition. Vous pouvez réaliser cette opération librement en réduisant le temps que vous passez normalement avec lui et en lui apprenant qu’il exige de ne pas être toujours proche de vous.

Ainsi, il est idéal que vous essayez d’ignorer son attention quand il cherche à s’accrocher, sauter, aboyer, etc. Cependant, vous ne devriez pas manipuler quoi que ce soit concernant son horaire de sommeil, d’exercice et de repas.

Astuce #2: S’aider soi-même en s’abstenant de la fusion émotionnelle

L’étape suivante consiste à vous abstenir de faire des adieux émotionnels trop longs à votre carlin, chaque fois que vous le laissez seul dans la maison. Cela peut ressembler à un scénario de bris du cœur, mais après quelques fois votre carlin s’habituera.

Rappelez-vous que vous faites cela pour l’amélioration du comportement de votre carlin. Par conséquent, pendant que vous le laissez seul, caressez-le et partez sans regarder derrière vous. Notez que le fait de revenir ou de faire demi-tour pour rassurer votre carlin aggravera en fait cette condition d’anxiété de séparation.

Recevez votre guide 12 astuces pour votre chien

Conseil #3: Enlevez de l’esprit de votre carlin les divers facteurs déclenchant cette condition

Il s’agit d’une étape essentielle, mais très difficile à franchir. Il n’est pas si facile d’essayer de détourner l’esprit de votre carlin des divers facteurs déclenchant cette condition d’anxiété de séparation.

La première chose que vous devriez faire est de rendre votre carlin le moins perturbé possible aux différentes choses que vous faites, chaque fois que vous êtes sur chemin de départ de la maison. Vous remarquerez peut-être que votre carlin s’inquiète lentement de ce changement soudain de votre comportement. Cependant, il est idéal que vous continuiez avec de tels changements de comportement jusqu’à ce que votre carlin s’ y habitue.

Conseil n°4: Engager votre chien dans une activité fatigante

C’est un autre conseil très essentiel auquel vous devez adhérer dans votre tentative de vous débarrasser de l’anxiété de séparation dans votre carlin. Il est idéal que vous engagiez votre chien dans des activités fatigantes comme l’exercice ou le jeu, chaque fois que vous voulez quitter votre maison.

Cela épuisera votre carlin et il y a une plus grande probabilité qu’il finisse par s’endormir. De plus, garder votre radio allumée à chaque fois que vous voulez quitter votre maison peut aussi être une bonne compagnie pour votre animal de compagnie et ainsi réduire le sentiment d’anxiété lié à la séparation.

Conseil n°5: Contacter l’éleveur qui vous a vendu le carlin

En cas des circonstances graves de l’angoisse de séparation dans votre carlin, il est essentiel que vous contactiez l’éleveur auprès duquel vous avez acheté le carlin. Prenez les conseils médicaux qui vous seront fournis.

Votre vétérinaire connaîtra certainement les remèdes à base de plantes médicinales disponibles sur le marché si vous lui donnez toutes les informations sur votre carlin. Il est donc idéal que vous soyez toujours au courant de tous les problèmes de votre carlin.

Enfin, le meilleur moyen de vous aider, c’est de le comprendre, de lui donner de l’affection et de la chaleur et de le rassurer. De plus, assurez-vous que le carlin apprenne à être toujours seul. Vos départs ne manqueront pas d’avoir un impact sur votre carlin, mais il faut lui apprendre à vivre sans vous.

GRATUIT ! Recevez notre guide 12 astuces pour votre Carlin !
Placeholder Placeholder

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu